Bilan de compétences

KATIA SKRZYPCZAK,
VOTRE CONSULTANTE BILAN

Bilan de compétencesL’intégralité de l’accompagnement est réalisé en individuel par Katia Skrzypczak, consultante en bilans professionnels depuis 20 ans. L’entretien d’accueil et l’ensemble de la démarche est individuelle et assurée par cette consultante.
Responsable régionale d’un cabinet de conseil RH spécialisé en recrutement, outplacement et bilans de compétences sur Lyon durant 7 ans, elle a recruté, managé et formé une équipe de 15 consultants répartis sur 4 bureaux.
Cela fait à présent 15 ans qu’elle réalise des activités de conseil RH et de formation sur la région Rhône-Alpes, dont 10 ans au sein d’Alcimia, la structure qu’elle a créée sur Chambéry, avec son associé.
Proposant un champ de compétences élargi, elle reste généraliste en termes de secteurs d’activités ce qui lui offre une expérience poussée des différents métiers.
Elle se positionne sur des actions de recrutement, d’outplacement individuel, de coaching, de conseil et de formation en management, missions principalement dédiées pour un public de cadres.
Cela lui permet d’adopter une posture d’accompagnement mais aussi d’évaluation. C’est ce regard qu’elle pose sur les projets qu’elle accompagne, offrant ainsi un apport réaliste du marché de l’emploi.
Elle réalise des bilans de compétences avec une approche centrée sur les problématiques individuelles. Elle a également formé des consultants bilans à cette pratique.

Formée et habilitée à utiliser le MBTI, elle utilise entre autres, cet outil à travers sa pratique du bilan de compétences et dans ses coaching.

Accessibilité aux personnes en situation de handicap :

Notre établissement est conforme à la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes en situation de handicap.
Le bilan de compétences est réalisé soit à distance soit en présentiel, à la demande du bénéficiaire.

Indicateurs 2020

Taux de recommandation : 50%
Taux de reconversion : 41%
Taux de remobilisation sur le poste : 14%
Taux d’assiduité du début à la fin du bilan : 100%
Nombre moyen d’enquêtes terrain réalisé : 4 prises de contact par personne
Taux de satisfaction : 85% de très satisfaits (Source : questionnaire de satisfaction /Accompagnement, méthode, suivi)

Présentation de la démarche

Le bilan de compétences est une démarche constructive et bienveillante qui permet une mise en perspective de son parcours professionnel et d’envisager une projection à court, moyen et long terme.
La finalité du bilan est la clarification ou la définition d’un projet professionnel traduit en termes d’offre spécifique vis-à-vis de l’entreprise ou du marché.

Le bénéficiaire est reçu lors d’un entretien d’accueil d’1h afin de faire connaissance et d’indiquer sa demande. Ce premier échange permet au bénéficiaire de choisir librement la structure avec laquelle il souhaite réaliser son bilan de compétences.

Voir la méthodologieVoir les tarifs

 

LES OBJECTIFS D'UN BILAN DE COMPÉTENCES
  • Obtenir une meilleure connaissance de soi
  • Identifier et savoir valoriser vos compétences et vos expériences clés
  • Poser des étapes claires d’un plan d’actions pour avancer dans votre projet
  • Vérifier et éprouver ses pistes professionnelles
  • Clarifier ses valeurs professionnelles et ses attentes par rapport au travail
  • Elaborer un projet de formation ou changement professionnel et savoir le mettre en oeuvre
INFORMATIONS
  • Public concerné par le bilan de compétences : toute personne de niveau cadre souhaitant mener une réflexion sur son positionnement professionnel.
  • Prérequis : aucun
  • Financement : CPF, Plan de développement des compétences, personnel
  • Durée : 24h maximum dont 17h d’entretien en face à face
  • Outils proposés : tests, documentation sur les métiers, les formations, les entreprises du bassin d’emploi, documents d’aide au positionnement professionnel, outils spécifiques de techniques de recherche d’emploi…
ORGANISATION

Organisation des RV : les RV durent entre 1h et 2h en fonction des besoins du bénéficiaires et il faut compter une période de 2 à 3 mois pour réaliser un travail de bilan complet. Le bilan peut être réalisé hors temps de travail ou sur les heures de travail. Le bilan peut avoir lieu dans le cadre d’un arrêt maladie, avec l’accord du médecin conseil.
Modalités d’évaluation :
– Rédaction d’un document reprenant les compétences professionnelles, les atouts personnels, le plan d’action
– Un « Bilan à chaud » est réalisé lors du dernier entretien et un questionnaire de satisfaction est remis au bénéficiaire
– Un « Bilan à froid » est réalisé lors d’un entretien à 6 mois
Délais d’accès : entrées et sorties permanentes

1. MÉTHODOLOGIE

Phase 1 : ÉLABORER SON BILAN PERSONNEL – Phase exploratoire

Objectifs :
Analyse de la demande,
Etablir une analyse biographique : la formation, le passé professionnel, la fonction actuelle et les activités extra-professionnelles,
Motivations, centres d’intérêts et attentes.
Mieux se connaître en terme de personnalité grâce à des tests de personnalité dédiés
Freins pouvant intervenir dans votre projet professionnel.

Déroulement :
2 entretiens de 1h30 chacun, répartis sur 2 semaines ainsi qu’un travail personnel du bénéficiaire pour la préparation du document cité ci-dessous.
1 entretien de 1h30 permettant l’analyse des tests

Supports :
un « document support de réflexion et d’action » nécessitant environ 4h00 de travail personnel. Ce document est étudié au fur et à mesure de l’avancée des entretiens.
Passation des tests adaptés à la situation du bénéficiaire (MBTI, CentralTest…) : personnalité, inventaire d’intérêts…

Phase 2 : CONSTRUIRE SON PROJET PROFESSIONNEL – Phase d’investigation

Objectifs :
Conduire un travail de réflexion, d’analyse et de formalisation portant sur les composantes clés de la personnalité, que l’on traduira ensuite en forces, faiblesses et éléments de motivation professionnelle.
Explorer les possibilités d’évolution de carrière, choisir un projet professionnel motivant et compatible avec ses compétences, et appréhender le marché de l’emploi.
Mise en œuvre d’actions pour recueillir des informations sur les métiers et secteurs.
Mobiliser énergie et confiance en soi pour aborder une nouvelle orientation professionnelle avec le plus de sérénité possible.

Déroulement :
Cette phase est constituée de 3 entretiens de 1h30 en face à face pour permettre à la fois l’élaboration mais aussi le suivi des actions initiées par le bénéficiaire.
Les entretiens sont complétés par une phase de recherche terrain d’une durée de 5h en autonomie.

Supports :
Consultation de différentes sources d’informations portant sur le projet professionnel par le bénéficiaire : fiches métier, consultation par le bénéficiaire de différents interlocuteurs internes ou externes à votre société.
Prise de contacts et de RV pour réaliser les enquêtes terrain : la démarche est d’obtenir un maximum de retours sur le ou les projets en cours, par des professionnels
Identifier les moyens à mobiliser : savoir-faire (compétences) et savoir-être (ressources)
Identifier les moyens à mettre en œuvre : plan de formation, accompagnement individuel

Phase 3 : SYNTHÈSE – Phase de conclusion

Objectifs :
Identifier l’objectif professionnel en terme de fonction ou de métier,
S’assurer que le projet est atteignable et réalisable au regard du marché de l’emploi et des compétences, des ressources et des aspirations.
Inscrire dans le temps les étapes nécessaires de la nouvelle orientation.
Identifier 2 projets/objectifs correspondant par exemple à une mobilité interne, un plan de formation ou un projet professionnel

Déroulement :
2 entretiens d’1h30 pour permettre la lecture de la synthèse, sa validation par le bénéficiaire et la conclusion de l’accompagnement

Support :
La démarche de bilan donnera lieu à la rédaction par la consultante d’un document de synthèse, qui reprend les différentes étapes du bilan et remis au bénéficiaire après validation de sa part.

Suivi à 6 mois

Un entretien de suivi à 6 mois est proposé afin de connaître la situation de la personne et savoir où en sont ses projets.

2. NOS TARIFS

Pour le bilan de compétences, nos tarifs sont forfaitaires et démarrent à partir de 1.500€HT en fonction du mode de financement.
Démarche globale : 24h dont 17h d’entretiens en face à face
Le montant intègre les frais administratifs, la rédaction de la synthèse, l’achat des tests, les frais de déplacements.

Cadre réglementaire du bilan de compétences
Articles L. 6313-1, L. 6313-10 et R. 6322-32 à R. 6322-50 du Code du Travail

Définition et objectif :

Un bilan de compétences doit permettre au bénéficiaire d’analyser ses compétences professionnelles et personnelles ainsi que ses aptitudes et ses motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation.

Réglementation en vigueur :
Les bilans de compétences ont été institués par la loi du 31 décembre 1991 (R.6322-35).
Les dépenses engagées pour la réalisation de bilans de compétences peuvent être financées sur les fonds de la formation continue, dans des conditions définies par le Code du travail, mais aussi à titre personnel ou via le plan de développement des compétences.
La loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a apporté des modifications au cadre règlementaire existant :
Article L6313-4 :
– Ajout d’une durée légale maximum de 24h
-Rappel des dispositions existantes sur la finalité du bilan, les exigences liées au consentement du bénéficiaire, à la transmission et propriété des résultats et les dispositions relatives au secret professionnel auxquelles sont soumis les prestataires de bilan de compétences.
Articles R6313-4 à R6313-7 code du travail :
– Le bilan doit être réalisé par un prestataire spécialisé extérieur à l’entreprise, les bilans internes sont interdits ;
– Le « prestataire » effectuant le bilan doit « conduire » les 3 phases du bilan, il ne peut sous-traiter ;
– Il doit exister au sein de la structure, une « organisation identifiée » spécifiquement dédiée aux bilans si le prestataire exerce d’autres activités.
– Les résultats du bilan sont la propriété du stagiaire, ils sont confidentiels.
– Les documents sont détruits en fin de bilan (hors exceptions prévues)

 

3. LES MODALITÉS

 Le bilan de compétences comprend les trois phases suivantes :

1 – Une phase préliminaire, qui a pour objet :
de confirmer l’engagement du bénéficiaire dans sa démarche ;
de définir et d’analyser la nature de ses besoins ;
de l’informer des conditions de déroulement du bilan de compétences, ainsi que des méthodes et techniques mises en œuvre.

2 – Une phase d’investigation permettant au bénéficiaire :
d’analyser ses motivations et intérêts professionnels et personnels ;
d’identifier ses compétences et aptitudes professionnelles et personnelles et, le cas échéant, d’évaluer ses connaissances générales ;
de déterminer ses possibilités d’évolution professionnelle.
un regard croisé sur le projet du salarié peut être mis en œuvre en fonction du déroulé et des besoins sur le projet

3 – Une phase de conclusion qui, par la voie d’entretiens personnalisés, permettra au bénéficiaire :
de prendre connaissance des résultats détaillés de la phase d’investigation ;
de recenser les facteurs susceptibles de favoriser ou non la réalisation d’un projet professionnel et, le cas échéant, d’un projet de formation ;
de prévoir les principales étapes de la mise en œuvre de ce projet.

Comme le prévoit la loi, un entretien de suivi est proposé six mois à un an après la fin du bilan de compétences.
Un document de synthèse sera remis au salarié à l’issue de l’entretien de restitution.
Toute communication dudit document est subordonnée à l’accord du salarié.

Pourquoi faire un bilan de compétences ?

  • prendre du recul sur son parcours professionnel et redonner du sens à son travail
  • mieux se connaître professionnellement
  • identifier et apprécier ses compétences professionnelles, ses capacités personnelles, ses intérêts professionnels, valeurs et motivations
  • faire le point sur votre évolution professionnelle : analyser ses expériences de vie et de travail, anticiper un changement et un nouveau projet, vous aider à vous projeter dans l’avenir
  • étudier les pistes d’évolution possibles (mobilité interne ou externe)
  • élaborer un plan d’action pour la concrétisation de votre projet.

Rechercher un emploi :

  • vous situer par rapport au marché du travail,
  • Identifier les compétences clés et/ou manquantes
  • valoriser votre candidature en reprenant confiance

Pour qui?

cadres et non cadres – secteur privé – secteur public – fonction publique territoriale – association – Professions libérales – HPI

Plan de formation :

  • définir vos besoins en formation par rapport à un objectif de qualification et/ou un projet professionnel,
  • vous préparer à la validation des acquis par l’expérience (VAE) pour obtenir un titre ou un diplôme.

Katia Skrzypczak, consultante RH

Bilan de compétences

47 ans Consultante RH et recrutement

  • Conseil RH et recrutement digital
  • Accompagnement des directions et des équipes pour les TPE/PME : conduite du changement, motivation d’équipes, groupe de travail, réflexion sur la vision, intégration
  • Coaching individuel : mobilité professionnelle, réflexion et construction d’un projet, valorisation des compétences, accompagnement du changement, activation des ressources personnelles
  • Gestion des compétences : bilan de compétences, bilan de carrière, bilan de positionnement
  • Formations : recrutement, management, communication, développement personnel

Articles autour du thème « les bilans de compétences »

Sur ce site Web, nous utilisons des outils propriétaires ou tiers qui stockent de petits fichiers (cookie) sur votre appareil.  Vous avez le droit de choisir d’activer ou non les cookies statistiques et de suivi. En activant ces cookies, vous nous aidez à vous offrir une meilleure expérience.