Les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans nos vies, mais souvent de façon « virtuelle » ou « impalpable », mais cela tend à évoluer vers des incursions plus concrètes….

Je me suis rendue la semaine dernière à la Biennale du Design de St Etienne (comme en témoigne ce check-in Foursquare), et sans surprise les objets connectés étaient très présents !



Entre les fours à activer via tablette, les tensiomètres reliés à votre smartphone, on se rend bien compte que toutes nos activités vont être pilotées par nos devices numériques.

Mais de nouveaux objets étaient présentés qui prennent en compte l’activité des réseaux sociaux ! On ne cesse de vous répéter que les internautes ne croient plus à la publicité mais bien plus aux avis, cela devient de plus en plus vrai et l’enseigne de vêtements C&A l’a bien compris : ils ont lancé des cintres qui mettent en avant le nombre de J’aime de l’article.



Je m’explique : la marque partage sur sa Page Facebook tous ses produits, ceux-ci obtiennent des J’aime. Et plutôt que laisser ces avis en ligne, la marque a choisi de les exploiter en les faisant remonter sur les cintres desdits produits. Ainsi quand vous allez faire du shopping vous avez un aperçu du nombre de personnes qui ont aimé le produit.

Certes on peut poser la limite d’un produit qui a eu peu de J’aime, ou au contraire tellement qu’on ne veut pas porter la même pièce que tout le monde, mais c’est quand même un bel exemple de l’exploitation des données des réseaux sociaux !

Sinon, la Biennale se termine le 31 mars donc dépêchez-vous d’aller y faire un tour !


📱 Appel Contact