Réussir son business plan e-commerce et son site web marchand
   

D’abord combien voulez-vous gagner ?

100€… 1000€ de revenus supplémentaires tous les mois avec votre propre site e-commerce ? Oui, c’est tout à fait possible et il y a beaucoup de monde maintenant qui gagne sa vie grâce à son business électronique et son site e-commerce.

2017, le bon moment pour se lancer

Et démarrer votre propre activité de commerce électronique ! Les ventes en ligne ont augmenté d’environ 15,7% tandis que les ventes dans les commerces traditionnels ont augmenté seulement 4,4%. Qu’est-ce que ça veut dire ? De plus en plus achètent chez eux sur internet et de plus en plus sur mobile, au lieu d’aller acheter dans une boutique pignon sur rue.

Un site de commerce électronique : c’est compliqué ?

A première vue, oui cela semble complexe, mais ce n’est pas si difficile que ça en fait. Dans cet article, je vais essayer de mettre un peu de lumière sur tout ça et vous aider à créer votre propre site de e-commerce rapidement pourquoi pas, et vous donner tous les outils dont vous aurez besoin pour vous lancer sereinement. Tout ce dont vous aurez besoin c’est de l’implication, de la persévérance et surtout la volonté de vouloir apprendre… beaucoup de choses, pour un long moment !

Étape 1 – Choisir le bon secteur d’activité et les bons produits

Facile à dire, mais ce sera probablement l’étape la plus difficile du process et vous risquez d’avoir mal à la tête à force d’y penser. Choisir le bon produit à vendre en ligne aura un impact énorme sur la réussite de votre projet e-commerce. Mais avec tous ces millions de produits disponibles partout, comment savoir quels seront ceux que vous aurez envie de vendre et surtout, ceux qui vont vous faire gagner de l’argent !

Voici quelques petits conseils importants pour vous aider dans votre réflexion et choisir le meilleur produit possible :

1/ Choisir votre produit en fonction du prix

Combien coûte le produit ? Si le prix est trop faible, ce sera difficile d’obtenir un retour sur investissement satisfaisant. Si le prix est trop élevé (ex: 1000€ ou plus) il y aura de grandes chances que la vente ne se fasse pas en ligne, mais par téléphone ou par chat en direct car le client aura besoin d’être rassuré. Ce soutien à la clientèle supplémentaire nécessitera donc plus de temps et d’investissements supplémentaires.
La fourchette de prix idéal si situe entre 100€ à 200€ : c’est dans ces ordres de prix que les gens achètent en ligne sans trop hésiter.

2/ La Marge générée doit être importante

De nombreux produits vendus en ligne ont une marge de 30-35% mais cela peut changer radicalement en fonction du secteur d’activité. Par exemple, le secteur de l’électronique propose des marges plus minces tandis que les accessoires de téléphone sont souvent très lucratifs (+200% de marge). Avant de vous fixer sur un produit, assurez-vous de connaître les marges qu’ils génèrent en moyenne. Souvent, vous aurez à communiquer clairement avec le fabricant ou le distributeur (voir plus à l’étape 2)

3/ Posez vous cette question : peut on trouver le produit en boutique près de chez moi ?

Pouvez-vous acheter ce produit localement ? De façon générale, c’est plus facile de stimuler une vente en ligne quand on ne peut pas acheter un produit dans une boutique près de chez soi. C’est simple : si je ne peux pas acheter rapidement et facilement quelque chose en boutique, alors je vais tout faire pour me le procurer par internet et donc l’acheter sur un site e-commerce ! C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai accompagné un client (depuis 2 ans déjà) pour vendre des imprimantes 3D en ligne… Depuis les imprimantes 3D n’ont toujours pas pointé leur bout du nez en magasin physique… A voir maintenant…

5/ La Livraison

Est-ce que votre produit est gros et lourd ? Si c’est le cas, plus les frais d’expédition seront élevés et cela pourra donc influer sur les ventes : la plupart des clients veulent non seulement que la livraison soit gratuite, mais surtout ils s’attendent à ce qu’elle le soit, gratuite ! C’est pour cette raison qu’il peut s’avérer être difficile de vendre un produit avec les frais de livraison en surplus. De nombreux commerçants en ligne intègrent les frais de livraison tout en augmentant le tarif final et indiquent : « livraison gratuite ». Mais attention : ces hausses de prix peuvent altérer les ventes.
Le conseil : trouvez des produits qui sont petits et ne nécessitent pas de frais de port coûteux.

6/ L’intérêt suscité par le produit (voire la passion qu’il génère chez vous)

Êtes vous intéressé par un secteur d’activité en particulier ? L’intérêt que vous allez porter au produit va probablement être le détail qui va faire que votre projet soit une réussite. L’évolution d’un site de commerce électronique ne va pas sans la rencontre régulière de série d’obstacles, de frustrations, de problèmes à gérer, de déblocages à assurer… La passion que vous allez avoir pour votre produit pourra être une grande source de motivation pour passer à travers les nombreux défis que vous allez devoir affronter. Alors posez vous les bonnes questions : quels sont vos hobbies ? Qu’est-ce que vous aimez faire ? Vous aimez le jardinage ? Vous aimez le sport ? Génial ! Alors commencez par aller jeter un oeil sur les sites de commerce électronique qui vendent du matériel de jardinage ou des articles de sport !

Étape 2 – Trouver le fabricant de vos produits

Maintenant que vous avez trouvé les produits que vous voulez vendre, c’est le moment de trouver qui fabrique vos produits. Voici quelques méthodes qui vous permettront de trouver des fabricants (et ainsi gagner beaucoup de temps)

Utilisez Google shopping pour faire des recherches de fabricants

Utilisez Google Shopping qui est un moteur de recherche puissant qui ne recherche que des produits physiques vendus en ligne. Il propose aussi quelques infos en vous indiquant qui sont les revendeurs des produits (excellent outil pour analyser la concurrence aussi !). Entrez simplement le nom du produit que vous voulez vendre dans Google Shopping et cliquez sur la rubrique « Marque » pour voir qui sont ces fabricants (colonne de gauche une fois votre requête faite).
Google shopping

Annuaires

Il existe de nombreux annuaires en ligne des fournisseurs qui aident à trouver des fabricants. Certains annuaires sont mieux que d’autres, mais il y a deux qui sont dignes d’intérêt :

Worldwide Brands – Des milliers de grossistes et plus de 10 millions de produits (299$ de frais d’inscription)
Wholesale Central – 1400 fournitures et plus de 700.000 produits (gratuit)

Une fois que vous avez votre liste des fabricants : l’étape suivante consistera à les contacter, les convaincre et vendre leur produits ! Tous les fabricants veulent travailler avec quelqu’un qui se lance, car ils n’ont pas d’antécédents de ventes. De nombreux grands fabricants voudront savoir vous travaillez avec d’abord, afin de tirer parti des relations de petits fournisseurs pour obtenir de plus grands fournisseurs à bord.

Remarque: De nombreux fabricants vont demander un numéro d’identification fiscale ou la revente Numéro du certificat. Vérifiez auprès de votre ville pour en savoir plus sur ces certificats et autorisations dont vous aurez besoin pour vendre.

Étape 3 – La configuration du site e-commerce

Certaines personnes pourraient trouver curieux de trouver des fabricants avant de réaliser son site web. En fait il vaut mieux avoir les produits avant car une fois le site en ligne, s’il est « vide » c’est plus difficile de convaincre les fabricants. Ceci dit vous pouvez tout à fait mettre en ligne un site avec une page d’attente « Coming soon » (ex : Le site sera en ligne à partir du… Laissez nous votre email)

Quelle solution choisir ?

D’abord il existe des dizaines de solutions e-commerce disponibles, dont la plupart ont relativement les mêmes fonctionnalités et caractéristiques. Faire le choix de la bonne solution peut-être un plus pour convaincre de futurs investisseurs. Le conseil le plus important que je peux vous donner c’est de choisir une solution clé en main et qui soit open source plutôt que de passer des heures et des heures à chercher, rédiger, imaginer, convaincre, expliquer, tester, etc.

J’ai travaillé avec beaucoup de solutions de commerce électronique différentes au fil des années. Les 2 solutions e-commerce les plus « grand public » et plus simples sont :

Shopify (À partir de 15€/ mois)

Avec Shopify tout est pris en charge : l’hébergement, la sécurité, le paiement en ligne etc. Ceci pour que les propriétaires se concentrent sur leur coeur d’activité et pas sur les aspects techniques liés à la maintenance d’un site web. Ce qui signifie aussi que Shopify sera moins souple qu’une solution plus personnalisable (Opencart, Woocommerce, Prestashop, Magento, etc.)

OpenCart (open source et gratuit)

OpenCart est un outil très puissant et facile à utiliser. Contrairement à Shopify, OpenCart est une solution open source ce qui qui signifie que ce sera une solution plus flexible. Cela signifie aussi que l’ hébergement et la sécurité du site devra être prise en charge par vous même. OpenCart a aussi des milliers d’extensions pré-programmées qui permettent aux utilisateurs de personnaliser facilement le site sans avoir à embaucher un développeur. De nombreuses extensions sont gratuits tandis que d’ autres ont une coût unique entre 10€ et 50€.

Sinon vous avez les 4 principales solutions CMS les plus utilisées au monde :

Woocommerce, la version e-commerce de WordPress

WooCommerce est d’abord GRATUIT ! C’ est un plugin du CMS WordPress (application) qui permet de créer une boutique en ligne sur WordPress.
WooCommerce s’installe très facilement, ensuite, il faut effectuer quelques réglages pour que votre boutique soit bien configurée. Aussi, WooCommerce permet de gérer ses stocks de façon optimale, et permet de gagner beaucoup de temps.

Magento, la solution la plus puissante, la plus pro

Il s’agit probablement de la solution e-commerce la plus utilisée par les sites e-commerce professionnels les plus importants du marché, la solution la plus utilisée dans le monde. Magento est entièrement personnalisable. Magento est optimisé pour le référencement et les moteurs de recherches. Magento permet de créer un site par pays et par langue. Magento requiert un hébergement puissant.

Prestashop, le Magento français !

PrestaShop c’est 250 000 boutiques ne ligne dans le monde. C’est un peu l’équivalent de Magento mais c’est 100% français. Possibilité de gérer les stocks sans effort, de gérer les prix de façon très précise, possibilité de catégoriser les types de produits.

Nom de domaine et hébergement

Chaque site a besoin d’un nom de domaine et d’un serveur pour l’hébergement des fichiers et de la base de données. C’est une partie à ne surtout pas négliger si vous optez pour une solution propriétaire avec solution WordPress, Prestashop ou Magento. Un CMS e-commerce est extrêmement consommateur de ressources, il faut donc privilégier un hébergement sur serveur dédié : à la fois plus professionnel et sécure. Si vous utilisez Shopify ou toute autre plate-forme déjà hébergée, vous pouvez alors sauter cette section puisque ces solutions prennent toutes en charge l’hébergement et la gestion du nom de domaine. Les sites de commerce électronique ont également besoin de ce qu’on appelle une connexion SSL (Secure Sockets Layer) qui est un certificat pour chiffrer les données sensibles telles que les numéros de carte de crédit et informations personnelles. Pour mettre en place un dispositif nom de domaine + hébergement + certificat SSL, toutes les configurations sont possibles, il vaut donc mieux se faire aider et conseiller par un pro !

Webdesign

La conception et l’image de marque d’un site Web ont un impact énorme sur la fréquence visiteurs du site et sa transformation (ventes générées). Vous pouvez confier ce travail à un professionnel du webdesign et de l’expérience utilisateur UX (agence, webmaster freelance ou autre). Un site Web e-commerce conçu sur mesure peut coûter de 1000€ à plus de 10000€. Si vous voulez minimiser les coûts : vous devez opter pour les modèles et thèmes existants et disponibles sur le marché. Elegant Themes pour WordPress ou ThemeForest offrent des milliers de modèles ou thèmes différent pour vos sites web. Idem pour OpenCart ou Shopify. Un grand nombre de ces thèmes sont très bien conçus et adaptés aux mobiles (responsive). Ils coûtent habituellement entre seulement 20€ et 50€ : ce qui n’est pas grand chose comparé au coût que représenterait le travail sur mesure confié à un tiers (freelance ou agence). Les meilleurs thèmes sont généralement des thèmes qui proposent l’ultra personnalisation justement (ex : Divi).

Logo

Un logo pour pas cher, c’est possible ? Oui et non ! Le logo c’est un élément fondamental pour votre branding et le marketing. Encore une fois, l’ embauche d’un graphiste professionnel n’est probablement pas la voie la moins chère, mais la plus raisonnable si on veut un travail qualitatif et ajusté sur mesure. Vous pouvez lorgner du côté du graphisme « low cost » en allant sur des sites comme 99designs (299€ +) ou « pire » 19 Dollar Logos (19€+).

Voilà, vous avez toutes les infos nécessaires pour démarrer votre activité e-commerce.

Rappelez-vous, chaque année, le web est de plus en plus compétitif. Maintenant est le meilleur moment pour commencer et entrer dans le monde du commerce électronique.

Inscrivez-vous à notre news ;)

On a des choses intéressantes à partager via nos news par email

Merci pour votre inscription réussie !